Belley.fr - le site officiel de la ville

Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Bilan et projets au menu de la cérémonie de voeux

Bilan et projets au menu de la cérémonie de voeux

le 24 janvier 2017 | Réagir

Noter cet article

Moyenne : 3

Nombre de votants : 233

Vendredi 20 janvier, la traditionnelle cérémonie des vœux du maire organisée conjointement avec la Communauté de communes Bugey Sud, a réuni près de 500 personnes dans la grande salle de L’Intégral.

Les invités ont été accueillis en musique par l’orchestre symphonique du conservatoire sous la direction du professeur de violon Catherine Ortolland. Pierre Berthet, le maire de Belley, a pris la parole pour retracer les principales actions menées par la Ville en 2016 et se projeter dans l’avenir.

Finances : la vigilance reste de mise

Le recours inévitable à l’impôt et les mesures d’économie sur le fonctionnement ont permis de dégager 2 millions d’euros, somme tout juste nécessaire pour assurer l’entretien et le renouvellement des équipements existants. La vigilance reste de mise avec la perte de 280 000 € de dotations de l'Etat en 2016.

Développement économique : main dans la main avec Bugey Sud

 

2016 marque la poursuite de la collaboration avec la communauté de communes Bugey Sud en vue d’attirer de nouveaux entrepreneurs et faciliter leur installation mais aussi accompagner la croissance des entreprises déjà implantées sur le territoire.
Il a notamment cité en exemples l’installation à Coron d’une solution Internet haut débit par radio fibrée, la revitalisation des espaces industriels (ex-Ugivis aux Ecassaz, ex-Ciat à Coron et ex-Promater à La Pélissière) et le travail mené avec les entreprises, les acteurs de l’emploi et de la formation.

Commerce : un plan d’actions verra le jour en 2017

Un plan commerce permettra de soutenir le commerce de proximité. Stationnement, signalétique, urbanisme, aides à la réfection des vitrines et à la mise aux normes accessibilité, animations en centre-ville, dialogue avec les propriétaires de baux commerciaux, toutes les pistes seront explorées pour renforcer l’attractivité du centre-ville belleysan.

Sécurité : un sujet majeur

Le projet de vidéo-protection verra le jour en mars avec l’installation de 21 caméras aux entrées de ville et au centre. Subventionné à 80 % par l’Etat et la Région, ce dispositif constituera un outil précieux dans le cadre des enquêtes de gendarmerie.

Santé : deux projets de taille

L'arrivée de nouveaux praticiens permet aux patients de trouver une offre de soins sur place et de bénéficier de délais raccourcis. Pourtant, la ville manque encore de généralistes, de dentistes et d’ophtalmologues. Dans les prochaines semaines, plusieurs opérations de communication vont être lancées pour tenter de palier ce déficit.
En parallèle, le projet de Maison pluridisciplinaire construite par la Semcoda se poursuit. Le bâtiment de la Vieille porte a été démoli. Si aucune fouille archéologique n’est ordonnée, le permis de construire sera délivré. S’en suivra une période de 3 mois durant laquelle les tiers pourront déposer des recours. Enfin, 18 mois de travaux seront nécessaires.
Le projet de construction du nouvel hôpital et de l’Ehpad avenue de Narvick suit lui aussi son cours. Un jury choisira le cabinet d’architectes début mai. Le permis de construire sera déposé courant mai pour un démarrage des travaux début 2018 et une installation dans les locaux fin 2019/début 2020.

Contrat ville : les premières actions ont vu le jour

Menées en coordination avec Bugey Sud, ont vu le jour courant 2016 à l’échelle du quartier prioritaire Brillat-Savarin et du territoire, ces actions ont pour but de redonner vie à cet ensemble, de l’ouvrir sur l’extérieur, d’améliorer les conditions de vie des habitants en favorisant l’accès à la formation et à l’emploi.

Jeunesse : une Maison de la petite enfance d’ici 2019

Construit d'ici 2019 sur le site de L’Intégral avenue Hoff, proche du nouvel hôpital, le bâtiment regroupera dans des locaux modernes et adaptés aux nouvelles normes, le multi-accueil, le jardin d’enfants et un nouveau relais d’assistantes maternelles. Concernant les scolaires, le plus gros chantier aura lieu à l'école de la Rodette avec le remplacement de la toiture.

Loisirs : les 30e Entretiens en point d’orgue

2017 sera une année importante pour les associations sportives et culturelles puisqu’elles seront réunies à la Maison Saint-Anthelme, site associatif unique avec à la clé une plus grande accessibilité, un meilleur confort et une communication facilitée.
Point d’orgue de cette année 2016, les 30e Entretiens de Belley au pays de Brillat-Savarin, parrainés par Georges Blanc. Une réflexion est en cours sur le concept même de la manifestation. « Nous allons devoir prendre un virage pour en faire un évènement à dimension régionale, plus ambitieux, qui fera la renommée de Belley bien au-delà du Bugey » , a déclaré Pierre Berthet.

Travaux : la rue Saint-Martin au cœur d’un projet de rénovation

Les travaux ont rythmé l’année 2016. Parmi les plus significatifs, le chantier avenue Charles De Gaulle qui comprenait à la fois l’installation d’un nouveau déversoir d’orages pour lutter contre les inondations, la sécurisation et l’aménagement des abords du nouveau collège avec la création d’un plateau ralentisseur, et le raccordement au réseau de chaleur.
Mais aussi le démarrage du chantier de requalification de la route des Ecassaz, le remplacement de la toiture de l'Intégral après des années de bataille juridique, la réfection de la chaussée rue de la République et celle des bassins réservoirs de Champeillon.
Enfin, la mise en service de la déviation sud-est par le Département a permis de désengorger le centre-ville et de fluidifier le trafic des poids-lourds.
Cette année, un projet de rénovation de la rue Saint-Martin, entre rue Ozereau et rue Mante, est à l'étude. Ce projet rejoint directement les actions qui sont menées pour accroitre l’attractivité du centre-ville, lui apporter l’oxygène dont il a besoin.

A cela s’ajoute l’appel à projets européen qui vient d’être lancé par la Ville concernant le site dit de l’ancienne prison. Dans le cadre de son développement et de sa recherche d’investisseurs, la Ville de Belley envisage de vendre à un promoteur le tènement situé entre le boulevard du Mail et la rue Jules Ferry regroupant l’ancienne caserne et l’ancienne prison.

Au terme de son intervention, le maire a souhaité aborder rapidement le dossier de l’aire d’accueil des gens du voyage. « Le site sauvage situé à La Poterie en direction de Culoz, ne sera plus disponible à partir de cette année 2017 en raison d’insalubrité et de sa proximité avec des maisons d’habitation. Sans décision à ce jour, nous allons au devant de confrontations certaines dès le printemps prochain » , a-t-il alerté.

3 personnalités locales à l'honneur

Comme c’est de tradition, plusieurs personnalités impliquées dans la vie locale ont reçu la médaille de la Ville : Alexis Pessonneaux, natif de Belley et athlète ; Paul Troncy au titre de la promotion de la ville ; et le danseur Rodrigue Vieux, plusieurs fois champion du monde.

Bugey Sud : 50 communes et 35 000 habitants

Dans son allocution, René Vuillerod, Président de Bugey Sud, a qualifié 2016 d'année agitée pour la communauté de communes (CC). Après la fusion en 2014, le Préfet a souhaité une nouvelle réforme du périmètre de l'intercommunalité avec l'ajout de 12 communes supplémentaires issues du Valromey. En à peine deux mois, un travail conséquent a été mené par les élus et les services pour qu'au 1er janvier 2017 l'intégration puisse être effective. Conséquences directes de cette réforme, la dissolution du SIVOM en charge de la gestion des déchets et celle du Seran, Syndicat de rivière. Leur disparition ajoutée à la suppression par la Région du Syndicat mixte du Pays du Bugey ont impliqué l'intégration de 22 agents à l'effectif de la CC Bugey Sud, portant le total d'agents à 50.

Côté développement économique, le Président a rappelé le rôle de facilitateur de la CC auprès des entreprises locales et des entreprises qui souhaitent s’installer. Il est également revenu sur les principaux projets menés comme la construction d'Actipôle à Virignin, pépinière de jeunes entreprises, ou le projet d'aménagement de la gare de Culoz. René Vuillerod a ensuite passé en revue les autres compétences de la CC et les projets qui sont liés : le projet d'éducation artistique et culturelle, le développement touristique, la gestion de la piscine de Belley avec en ligne de mire la construction d'un nouvel établissement en 2020, l'aménagement d'une aire d'accueil des gens du voyage qui continue de faire débat...

« De plus en plus de compétences sont transférées à l’intercommunalité donc, par évidence, de moins en moins de compétences restent à la commune. Et pourtant, la commune doit rester la collectivité de proximité mais la commune est malmenée dans un environnement qui évolue très vite. Les petites communes, si elles n’évoluent pas, seront encore plus petites, y compris bien sûr à Bugey Sud » , a conclu rené Vuillerod.

Jean-Yves Hédon, conseiller départemental de l’Ain, a remercié les forces de gendarmerie, les pompiers pour leurs actions tout au long de l’année. Il a également rappelé la réalisation du nouveau collège. Avec sa collègue Carène Tardy, ils s’attachent à être très présents sur le territoire et mener des actions au service du Bugey.

Patrick Chaize, sénateur de l’Ain, a félicité le travail des élus locaux à qui il apporte tout son soutien comme d’autres parlementaires. Il ne souhaite pas imposer des directives suffisamment nombreuses mais faciliter leur travail. De par ses compétences professionnelles, il intervient plus particulièrement sur le sujet du numérique, sujet très important pour les territoires ruraux.

Stéphane Pernod Beaudon, députée et vice-présidente à la Région Auvergne-Rhône-Alpes, a souhaité plus de modernité à Belley, ville-centre de la Communauté de communes Bugey Sud, moteur pour le territoire. Belley doit également se tourner vers Chambéry pour son développement économique. Un travail avec des élus est en cours à ce sujet. La nouvelle grande Région Auvergne-Rhône-Alpes investit dans le transport ferroviaire notamment le projet de gare multi-modale à Culoz. Le Bugey est amené à se développer et à accueillir un plus grand nombre d’habitants compte tenu de l’engorgement du pays de Gex où les loyers sont très chers. Il faut poursuivre le développement touristique du Bugey en soutenant les Vins du Bugey qui donnent de la notoriété, la valorisation culturelle autour de Brillat-Savarin et des établissements tels que L’Intégral ou le cinéma l’Arlequin.

Enfin, Pascale Préveirault, sous-préfète de l’arrondissement de Belley, est revenue sur le dossier important de la sécurité avec les mesures mises en place par la Ville de Belley lors des manifestations sur le territoire compte tenu de la prolongation de l’état d’urgence jusqu’en juillet. Elle a elle aussi remercié les forces de l’ordre ainsi que les agents au service de l’état pour la sécurité. Elle souligné l'urgence de régler le problème de l’aire d’accueil des gens du voyage sur le territoire du Bugey.

 

 

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération, ils seront visibles après validation du webmestre.

Partager cette page

Coordonnées

Ville Belley
Hôtel de ville
11 boulevard Verdun
01300 Belley - France

Téléphone : (+33) 4 79 42 23 00
Télécharger la carte de visite (.vcf)

eZ Publish - © Citéo - Inovagora