Belley.fr - le site officiel de la ville

Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Quinze mois de travaux pour la cathédrale

Quinze mois de travaux pour la cathédrale

le 27 avril 2018 | Réagir

La cathédrale Saint-Jean-Baptiste, un des fleurons du patrimoine belleysan, va retrouver son lustre d’antan à la faveur de longs mois de restauration menée par la Direction Régionale des Affaires culturelles (Drac) d’Auvergne-Rhône-Alpes.

« Le chantier était attendu depuis longtemps, il est indispensable !  » a expliqué Denis Grandcler, ingénieur du patrimoine à la Drac. Un premier filet avait été posé sous le clocher en 2001, puis remis en état quelques années plus tard, pour contenir la chute de petits éléments.

Les travaux ont donc démarré le 3 avril et s’étendront sur quinze mois, montage et démontage des échafaudages inclus. La première phase a nécessité la condamnation des places de stationnement sur le parvis et un côté de la cathédrale. Une partie de ces places sera restituée aux habitants dès que les échafaudages seront tous installés. Une phase qui demande deux mois. Durant toute la durée des travaux, le passage vers le palais épiscopal, et son parking, sera maintenu. Quant à la cathédrale, elle restera ouverte pour les visites et les offices.

La restauration portera sur les chapelles latérales avec un remplacement des parties dégradées, et la pose d’une couverture métallique sur les dalles de pierre pour en assurer l’étanchéité. Quant au clocher, les abat-sons seront rénovés, tout comme l’escalier hélicoïdal, d’origine. Les seize statues seront inspectées, puis restaurées ou remplacées si leur état le nécessite. Travaux de rénovation mais aussi d’embellissement grâce à un nettoyage sous pression de la pierre.

La cathédrale est propriété de l’Etat qui en assure sa conservation. C’est donc lui, et non pas le contribuable belleysan, qui règlera la note de 1 611 700 €.

Pour la petite histoire

La dame de pierres qui veille sur la cité bugiste a été officiellement consacrée le 2 juillet 1878, mais son histoire remonte à la plus haute antiquité. La première cathédrale, bâtie en 722 sur un ancien temple romain, devint le siège du diocèse dès le milieu du VIe siècle.

Durant la Révolution, le lieu subît de graves dégradations. Les grand et petit clochers furent dépouillés de leurs cloches, les vitraux médiévaux détruits, tout comme des statues et des tombeaux. Les reliques de Saint Jean-Baptiste furent perdues. A la folie des hommes, s’ajouta la colère des éléments et le tremblement de terre de 1822 imposa une reconstruction partielle de l’édifice.

L’architecte lyonnais Antoine-Marie Chenavard – à qui l’on doit le théâtre de Lyon – s’efforça de conserver l’âme du lieu en raccordant le plus discrètement possible la nouvelle nef à l’ancienne abside. Si la cathédrale est perçue comme un bâtiment néogothique datant du XIXe, on peut admirer la porte nord du XIIe ainsi que le chœur, du XVe.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération, ils seront visibles après validation du webmestre.

Partager cette page

Coordonnées

Ville Belley
Hôtel de ville
11 boulevard Verdun
01300 Belley - France

Téléphone : (+33) 4 79 42 23 00
Télécharger la carte de visite (.vcf)

eZ Publish - © Citéo - Inovagora