A l’occasion des voeux à la population vendredi 20 janvier, trois Belleysans ont reçu la médaille de la ville. Rémy Codex pour son engagement en tant que commerçant et la rénovation de sa nouvelle boucherie en coeur de ville, Jacqueline Martin, pour son investissement au sein du CASR (association des retraités sportifs) et Rino Traini, ancien conseiller municipal et adjoint et cheville ouvrière de plusieurs associations belleysannes.

Retrouvez leur portrait vidéo :

Annoncées par le gouvernement en fin d’année, le recours au délestage organisé n’a pas encore eu lieu. Ces coupures d’électricité planifiées et mises en œuvre en dernier recours, seront localisées (zone géographique de 2 000 clients en moyenne) et devraient durer deux heures maximum. L’ensemble des Français en métropole (hors Corse), quel que soit leur contrat d’électricité, peut être concerné par ces coupures organisées.
En revanche, elles ne concernent pas les sites prioritaires définis comme des sites sensibles notamment les hôpitaux, les commissariats et brigades de gendarmerie, les services départementaux d’incendie et de secours (Sdis).
Une information sera faite au préalable sur les supports de communication de la ville (panneaux lumineux, site internet, réseaux sociaux) si une coupure de ce type était annoncée.

Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de Belley propose aux personnes vulnérables de s’inscrire ou se faire inscrire par un proche sur un registre. Elles seraient ainsi prévenue par téléphone de la coupure d’électricité trois jours avant puis serait recontactée la veille et une fois le délestage terminé pour prendre de leurs nouvelles.

+ d’infos : Inscriptions registre CCAS tél. 04 79 42 23 04 ou secretariat@ccas-belley.fr

 

La Ville de Belley souhaite redonner vie à l’Espace Robert-Rameaux, établissement dédié aux cultures actuelles qui participe à la notoriété du territoire Bugey Sud. Cette nouvelle orientation a été validée lors du conseil municipal du 12 décembre 2022 avec le choix d’un mode de gestion de type délégation de service public.
Ainsi, une consultation a été lancée pour confier à un ou des professionnels qui auront les compétences, l’exploitation de manière pérenne de cet équipement. Un avis d’appel public à la concurrence est paru dans le Bulletin Officiel des Annonces de Marchés Publics (BOAMP), ainsi qu’une annonce dans la Voix de l’Ain du 13 janvier 2023.
Les documents sont consultables via le site https://marchespublics.ain.fr

Du mercredi 4 au mercredi 18 janvier 2023, vous pouvez déposer votre sapin parking Paul Chastel (avenue Paul Chastel, à côté du centre social).

– Sapins naturels
– Sans décoration
– Sans neige artificielle
– Sans pot, bûche, pied ou sac

Ils seront broyés et utilisés dans les massifs

La Préfecture de l’Ain a pris un arrêté portant diverses interdictions du jeudi 29 décembre 2022 à 12 h au lundi 2 janvier 2023 à 8 h dans le département de l’Ain, à l’occasion des festivités de fin d’année.

Télécharger le document

Avec la période des fêtes de fin d’année, il est parfois difficile d’obtenir un rendez-vous avec son médecin habituel.
📍 La CPTS Bugey Sud (Communauté Professionnelle Territoriale de Santé) vous invite à contacter le 06 59 74 32 82 lors de sa permanence téléphonique pour vous aider à trouver un rendez-vous avec un professionnel de santé dans les meilleurs délais en cohérence avec vos besoins.
⏰ Du lundi au jeudi de 13 h à 18 h et le vendredi de 10 h à 13 h
📍 La cabine de téléconsultation de médecine est également à votre disposition :
Maison France Services – 170 avenue Paul Chastel
Belley
⏰ Lundi : 10h – 13h
Mardi : 14h – 17h
Mercredi : 9h – 12h et 14h – 17h
Jeudi : 14h – 17h
Vendredi : 11h – 14h
Les téléconsultations se font uniquement sur rendez-vous (maxi 72h à l’avance).
Par internet : imedians.com
Code d’activation à indiquer pour l’inscription sur le site : BEL149
Ou par téléphone : 01 70 81 49 46
Coût d’un appel local (appel non surtaxé)

La Préfecture de l’Ain a pris un arrêté portant diverses interdictions du mardi 13 décembre 2022 à 8 h au lundi 19 décembre 2022 à 8 h dans le département de l’Ain à l’occasion des rencontres de la coupe du monde de football opposant les équipes nationales restant en compétition.

Télécharger le document

Les actes administratifs à caractère réglementaire sont désormais consultables et téléchargeables en ligne (à l’exception des actes d’urbanisme prévus dans un second temps). Il suffit de se rendre dans la rubrique vie municipale/publications des actes règlementaires (ICI). Ce service gratuit permet de consulter durant deux mois minimum l’intégralité des délibérations et procès-verbaux des conseils municipaux, les arrêtés (non individuels) et les décisions du maire. L’affichage papier n’est plus obligatoire. Toutefois, une version papier est remise à quiconque en fait la demande.

Jeudi 1er décembre, le nouveau réservoir d’eau potable de Champeillon a été inauguré en présence des élus, des entreprises et des techniciens en charge du projet. Cet équipement vient remplacer trois anciens réservoirs qui dataient des années 50 et qui étaient arrivés en fin de vie.

Le contexte actuel et les enjeux géopolitiques auxquels nous sommes confrontés, liés notamment à la guerre en Ukraine font peser sur les collectivités un effort financier considérable. Cela se traduit par une hausse généralisée des dépenses, portées par une très forte augmentation du prix de l’énergie. Pour ce qui concerne ses besoins énergétiques propres, la Ville de Belley va connaitre dans les prochains mois, une hausse extrêmement lourde de ce poste de dépense.

Les hausses annoncées et leurs conséquences financières
  • Une hausse du prix du gaz multiplié par 3,6 dès 2023 (+ 319 000 € / an)
  • Une hausse du prix de l’électricité d’environ 10 % à 15 % (+ 100 000 € / an)
  • Une hausse induite du prix du réseau de chaleur d’environ 15 % (+ 15 000 € / an)

A consommation constante, l’impact budgétaire sera de 500 000 € (soit 100 % de la capacité annuelle d’investissement de la commune), venant peser très lourdement sur les finances de la ville. Avec notre plan renforcé et l’action de tous, nous ciblons un impact qui serait limité à 300 000 €.

Renforcer les actions initiées dès 2020

Pour faire face à cette urgence, la municipalité a fait le choix de s’appuyer sur le plan d’économies d’énergie mis en œuvre en 2020 :

– via le Contrat de Performance Energétique (CPE) sur 21 bâtiments de la ville et déjà présent sur deux périodes de chauffe

– via le plan massif de rénovation de notre éclairage public vétuste débuté en 2021 (passage en leds)

– via la densification du réseau de chaleur

– via l’isolation thermique des bâtiments

– via la modernisation des équipements de chauffage (palais épiscopal et gymnase Morin)

De nouvelles mesures vont venir renforcer ce plan afin d’obtenir des économies significatives et limiter au mieux l’impact sur le budget municipal.

Une série de mesures structurées autour de trois grands axes d’intervention a été actée.