La communauté de communes Bugey Sud met en place un guichet unique pour accompagner les commerçants et artisans locaux dans leur démarche de recherche d’aides.
Depuis le début de la crise sanitaire du Coronavirus, l’État, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et le Département de l’Ain ont mis en place des dispositifs pour soutenir les petites entreprises, micro-entrepreneurs, indépendants et professions libérales, particulièrement touchés par les conséquences économiques du Covid-19.
De quelle aide pouvez-vous bénéficier ? Quelles sont les modalités ?
Le service économie de la communauté de communes Bugey Sud peut vous orienter et vous accompagner pour trouver les aides adaptées à votre situation.
Votre interlocuteur : Franck Collomb-Gris
tous les lundis après-midis de 13h30 à 17h30
à Actipôle Bugey Sud Bâtiment La Toile – 87 rue de la Picardière 01300 Virignin
ou par téléphone et mail du lundi au vendredi
de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h
Tél. 06 07 07 27 31 – f.collomb-gris@ccbugeysud.com

Dimitri Lahuerta a reçu la visite ce matin de Stéphanie Pernod Beaudon, vice-présidente de la Région Auvergne Rhône-Alpes.

L’élue a présenté le plan d’action pour le e-commerce de proximité. Aides financières pour donner de la visibilité à son commerce, aides pour les commerçants non sédentaires, prêt à taux zéro mais aussi formations et conseils sont les principales composantes de ces nouvelles mesures, destinées à soutenir les commerçants et artisans locaux (lire ci-dessous).

Dimitri Lahuerta a souligné le courage et l’énergie des commerçants durant cette période de confinement. «Cette période aura eu le mérite de faire prendre conscience que le commerce de proximité a toute son importance», a déclaré le maire. Il a rappelé les aides directes et indirectes de la Ville pour le commerce à hauteur de 50 000 € (exonération partielle des droits de terrasse et des places de marché, gratuité du stationnement). Un travail est actuellement mené sur l’attractivité de la ville avec le rachat de friches commerciales et le projet de création d’une pépinière d’entreprises. «Cela aura des répercussions directes sur le commerce de centre-ville».

Pauline Godet, présidente de la communauté de communes Bugey Sud, a rappelé le rôle de l’intercommunalité, «un maillon intermédiaire et de proximité». Elle a annoncé la mise en place la semaine prochaine d’un guichet unique destiné à orienter les commerçants et artisans sur les différentes aides existantes.
Contact : M. Colomb-Gris au 06 07 07 27 31

Focus sur les nouvelles aides

AIDES FINANCIERES
✅ Mon commerce en ligne : une aide financière pour la visibilité en ligne (frais de création ou refonte de site internet ou de vente en ligne, abonnement à un logiciel de création de site, click and collect, campagne sur les réseaux sociaux, formations…). Effet rétroactif au 1er janvier 2020. S’adresse aux commerçants de proximité (avec ou sans boutique), agriculteurs et viticulteurs ; entreprises de moins de 10 salariés

✅ Aide aux activités non sédentaires (y compris agriculteurs et viticulteurs) qui réalisent de le vente aux particuliers et dont l’activité s’exerce principalement sur les marchés de la région.
Financement du matériel lié au point de vente ambulant (véhicule, étal, matériels professionnels spécifiques)

✅ Prêt à taux zéro pour les artisans (CMA) et commerçants (CCI)

ACCOMPAGNEMENT
✅ Webinaires sur le e-commerce (mise en place ou développement)

✅ Hotline (conseils, orientations vers des dispositifs, solutions ou prestataires)

✅ Outil de mise en relation des commerçants avec des solutions de vente en ligne (prochainement)

Suite aux annonces du Président de la République le 24 novembre, voici concrètement ce qui va changer à Belley :
1️⃣ Dès le 28 novembre
✅ Réouverture des commerces non essentiels jusqu’à 21 h dans le cadre d’un protocole sanitaire strict négocié avec l’ensemble des professionnels ; reprise des services à domicile
✅ Réouverture de la médiathèque mardi 1er décembre ; maintien du bibliodrive sans rendez-vous (retrait aux heures d’ouverture dans les sections)
✅ Déplacement : les attestations seront toujours de rigueur pour les sorties, mais les déplacements en extérieur pour motifs de promenade ou d’activité physique seront étendus à 20 kilomètres et pour trois heures, contre 1 kilomètre et une heure actuellement
✅ Activités extrascolaires en plein air à nouveau autorisées
✅ Reprise des offices dans les lieux de culte, dans la stricte limite de 30 personnes
❌ Restaurants et bars restent fermés
2️⃣ Dès le 15 décembre (dans le cas où le confinement est levé)
✅ Activités extrascolaires en salle de nouveau autorisées, avec des règles strictes
✅ Réouverture du cinéma et des salles de spectacles (

L’Intégral

). Un système d’horodatage permettra d’organiser les représentations en fin de journée (le ticket d’entrée servira de justificatif pour rentrer chez soi, même après le couvre-feu).

✅ Fin du confinement, déplacements autorisés sans attestation y compris entre les régions. Les déplacements seront à limiter au maximum. Un couvre-feu sera mis en place de 21 h à 7 h, avec libre circulation les soirs des 24 et 31 décembre.
❌ Restaurants et bars restent fermés
3️⃣ Dès le 20 janvier (si les contaminations restent là encore au-dessous du seuil des 5 000 quotidiennes)
✅ Réouverture des salles de sport et des restaurants
✅ Réouverture des lycées avec la totalité des élèves
❌ Bars restent fermés
❗️ Nous attendons plus d’informations de la part de la préfecture concernant le marché hebdomadaire (commerçants non alimentaires, protocole…) et concernant la brocante du dimanche.

La Ville de Belley souhaite soutenir de manière concrète les professionnels du spectacle vivant en mettant gratuitement à leur disposition les scènes de l’Intégral et de l’Espace Robert-Rameaux. « Accueillir et favoriser les projets de création et/ou de répétitions est indispensable à la survie des artistes », a déclaré Annie Cluzel, adjointe en charge de la culture.

Les professionnels du spectacle vivant intéressés par cette opportunité sont invités à contacter directement l’Intégral par mail (lintegral@belley.fr) en précisant la ou les dates souhaitée(s) ainsi que leurs besoins techniques. Une convention de résidence précisera, entre autres, les apports de chacun.

Dimitri Lahuerta, maire de Belley, accompagné de Jean-Michel Berthet, adjoint en charge de la sécurité, et Jean-Yves Hédon, premier adjoint, et de Yannick Conchon, responsable de la police municipale, ont accueilli lundi 16 novembre les vice-présidents de la Région Auvergne Rhône-Alpes, Stéphanie Pernod-Beaudon et Philippe Meunier, pour un faire point sur la sécurité à Belley.

Des caméras supplémentaires et un centre de supervision urbain accessible à distance

Les premières caméras ainsi que le Centre de Supervision Urbaine (CSU) ont vu le jour en 2017 à Belley. A ce jour 25 caméras (soit 56 objectifs) sont installées dans des endroits stratégiques de la ville. Le centre de supervision rassemble toutes les images collectées sur le domaine public. Ces dernières sont mises à la disposition de la gendarmerie afin de leur apporter les renseignements nécessaires à leurs enquêtes.

Les représentants de la Région ont annoncé les différentes possibilités d’accompagnement de la Région en matière de sécurité. Le projet d’extension du réseau de caméras de vidéoprotection envisagé par les élus belleysans pour mailler plus finement la ville, pourra donc voir le jour. 50 % des dépenses engagées pour l’acquisition et l’installation seront subventionnables par la Région. Dix caméras seront être installées en 2021 dans des zones stratégiques pour un montant de 80 000 € HT. Elles offriront des images de qualité et une plus grande lisibilité notamment des plaques d’immatriculation.

En parallèle, la Ville envisage de faciliter l’accès au centre de supervision urbain aux gendarmes. Une réflexion sur l’accès aux images à distance va être menée.

« Ce projet d’extension du réseau et d’amélioration de l’accès aux images a plusieurs objectifs : renforcer le lien avec la gendarmerie, leur faciliter le travail d’enquête et faire de Belley une ville apaisée », a déclaré le maire.

Des moyens supplémentaires pour la Police municipale

La police municipale de Belley sera renforcée en janvier prochain avec l’arrivée de deux nouveaux agents portant l’effectif total à cinq policiers. Le fonctionnement pourra donc être optimal avec une présence terrain accrue et une augmentation des patrouilles nocturnes. L’objectif du maire est clair : mettre fin à la petite délinquance et aux vitesses excessives.

L’aide de la Région sera également axée sur la dotation d’équipements, finançables à 50 %. « La Ville de Belley prévoit d’investir 5 000 € HT (gilet pare-balles, caméra piétons, armements…). De quoi doter notre police municipale de moyens supplémentaires », se réjouit Dimitri Lahuerta.

Mobilier urbain anti-intrusion

Dernier point de ce plan sécurité, l’acquisition de quilles rétractables (plots anti-intrusions) pour près de 30 000 € HT. Ce mobilier urbain vise à remplacer les véhicules qui sont mobilisés aux entrées des différentes manifestations organisées par la ville et à sécuriser le marché hebdomadaire.

Ce sont au total près de 115 000 € HT d’investissement qui seront programmés pour 2021 en vue d’assurer la sécurité de tous.

 

Dimitri Lahuerta et Annie Delpon, adjointe en charge du social, sont allés à la rencontre des représentants des associations caritatives installées dans les anciennes casernes Dallemagne.

Seulement 1 % des déplacements s’effectue à vélo sur le territoire de Bugey Sud. Face à ce constat, la communauté de communes Bugey Sud souhaite faciliter l’usage du vélo dans les déplacements quotidiens et développer ainsi un territoire cyclable, respectueux de l’environnement.

Pour atteindre cet objectif, elle initie un Schéma Directeur des Mobilités Actives en concertation avec les citoyens afin de construire une politique cyclable adaptée à leurs besoins. La première étape de ce schéma consiste à dresser un diagnostic complet de la situation actuelle en termes de pratiques cyclables et de contraintes. La deuxième étape permettra de définir une stratégie et de construire un plan d’actions à l’échelle du territoire : aménagements, signalétique, services, stationnement, sensibilisation et pédagogie. L’enjeu est de faciliter et développer la pratique de la marche et du vélo au quotidien, tout en la sécurisant. La communauté de communes Bugey Sud souhaite associer pleinement les habitants et l’ensemble des 43 communes du territoire de Bugey Sud dans cette démarche globale de réflexion sur les mobilités actives :

Répondez à l’enquête sur les pratiques cyclables en Bugey Sud !

Afin d’identifier les besoins et prendre en compte les attentes des habitants du territoire, une enquête en ligne permet de vous exprimer sur votre pratique actuelle du vélo ou sur les freins qui vous empêchent aujourd’hui de faire du vélo sur le territoire. Participez à l’enquête en cliquant ICI.

Rejoignez le club vélo !

Un « Club vélo » va être constitué. Cette instance de concertation sera invitée à s’exprimer tout au long de l’élaboration du schéma directeur.
Vous souhaitez vous impliquer et faire partie du club vélo ? Indiquez vos coordonnées dans l’enquête en ligne ou envoyez un mail à : mobilite@ccbugeysud.com

En savoir +

Le saviez-vous ?

Dans son objectif de favoriser les mobilités douces sur son territoire :

·         la communauté de communes Bugey Sud propose un service de location de vélos à assistance électrique. En savoir +

·         la communauté de communes Bugey Sud aménage une voie verte pour relier la ViaRhôna au centre-ville de Belley. En savoir +

 

Contact et renseignements :

Communauté de communes Bugey Sud
Laura Gérard, Chargé de mission Mobilité
34 Grande Rue -01300 Belley
Tél. 04 79 81 11 34
mobilite@ccbugeysud.com

Illustration

Depuis le 30 octobre, le conservatoire de musique de Belley, comme l’ensemble des équipements culturels, a fermé ses portes au public. Les cours de formation instrumentale et musicale sont maintenus à distance, et les interventions en milieu scolaire se poursuivent normalement. Seules les pratiques collectives sont suspendues pour l’instant.

CULTURE
Conservatoire : fermé au public ; les cours seront assurés à distance (visio)
• Médiathèque : fermée au public ; un système de retrait de documents est à l’étude
• L’Intégral : fermé au public ; les spectacles de novembre sont annulés ; les billets achetés à L’Intégral seront remboursés (à envoyer ou déposer dans la boîte aux lettres accompagné d’un RIB – 422 avenue Hoff 01300 BELLEY)
• Espace Rameaux : fermé au public.

GARDE ENFANTS / SCOLAIRE
• Accueil de loisirs : fonctionnement normal le mercredi ; port du masque obligatoire dès 6 ans
• Crèches : fonctionnement normal
• Scolaire/Périscolaire : nouveau protocole sanitaire ; port du masque obligatoire pour les enfants de 6 ans et plus
Chaque école prendra contact avec les parents pour leur communiquer les nouvelles dispositions.

SERVICES PUBLICS
Continuité du service accueil / état civil. Le service passeport / cartes d’identité est lui maintenu la semaine prochaine.
Urbanisme : dépôt de document, instruction des permis de construire… accueil uniquement sur rendez-vous.
Les autres services fonctionneront mais n’accueilleront pas de public. Contact par mail et téléphone ou prise de RDV en cas de nécessité.
> Annuaire des services

VIE QUOTIDIENNE
Port du masque fortement recommandé dans le périmètre du centre-ville et à proximité de tous les lieux fréquentés (centre commercial, écoles, lieux de culte, centre hospitalier…)
Marché hebdomadaire : maintenu en centre-ville avec uniquement les commerçants alimentaires (ou proposant la vente de graines, semences ou plants)
Stationnement en zone payante : maintenu
• Parcs ouverts
• Vide-greniers du dimanche : suspendu jusqu’à nouvel ordre
Bars, restaurants et commerces non indispensables, coiffeurs… fermés ; autorisation spécifique d’ouverture pour les fleuristes jusqu’au 3 novembre minuit
Déménagements autorisés

BUGEY SUD
Accueil du public à la communauté de communes Bugey Sud maintenu aux horaires habituels : 9 h – 12h / de 14h – 17h du lundi au vendredi
Déchetteries de Belley, Culoz et Virieu le Grand ouvertes aux horaires habituels. Il est demandé aux usagers de redoubler de vigilance sur le respect des règles d’accès. A consulter ICI
• Piscine fermée au public. Quelques exceptions à consulter ICI

Mercredi 28 octobre, le président de la République s’est exprimé, annonçant notamment un second confinement.

Voici les principales mesures à retenir :

✅ Instauration d’un nouveau confinement sur tout le territoire national à partir de vendredi 30 octobre et jusqu’au 1er décembre 2020.
✅ Attestations obligatoires pour toute sortie du domicile (pour aller au travail, à un rendez-vous médical, porter assistance, faire ses courses ou à proximité du domicile). Les déplacements entre les régions sont interdits, sauf pour ceux qui rentrent des vacances de la Toussaint :
🔹 Attestation dérogatoire de sortie (numérique) https://cutt.ly/igUrQ5S
🔹 Attestation dérogatoire de sortie (à imprimer) https://cutt.ly/agUthNm
🔹 Attestation dérogatoire de sortie format FALC (Facile à lire et à comprendre) https://cutt.ly/igUtqg9
🔹 Justificatif de déplacement professionnel https://cutt.ly/ngUtxZi
🔹 Justificatif de déplacement scolaire https://cutt.ly/ggUtbA1

✅ Crèches, écoles, collèges et lycées ouverts, avec des protocoles sanitaires renforcés (port du masque dès 6 ans).
✅ Etablissements recevant du public fermés, rassemblements publics interdits.
✅ Restaurants et commerces non-essentiels fermés.
✅ Services publics, usines, exploitations agricoles et le BTP maintiennent leurs activités avec des protocoles sanitaires renforcés.
✅ Visites dans les Ehpad autorisées avec des protocoles sanitaires renforcés.
✅ Cimetières ouverts.

Retrouvez les applications concrètes à Belley